Accueil Mag Article

Lucas Pouille, la vingtaine triomphante

Les jeunes au pouvoir ! La semaine passée a été marquée par les premiers titres ATP de Lucas Pouille, 22 ans, et Alexander Zverev, 19 ans, respectivement à Metz et Saint-Pétersbourg. Alors maintenant, tirez la langue, le nouveau gimmick du Français

Les jeunes au pouvoir ! La semaine passée a été marquée par les premiers titres ATP de Lucas Pouille, 22 ans, et Alexander Zverev, 19 ans, respectivement à Metz et Saint-Pétersbourg. Les deux montent sur le podium de notre classement décalé, accompagnés d’une Caroline Wozniacki en pleine renaissance.

 

1- Lucas Pouille (NE).

 

C’est la Pouille mania en ce moment sur les courts du circuit ATP. La preuve : tout le monde reprend sa marque de fabrique, le tirage de langue.

 

 

 

Une popularité grandissante qui devrait continuer à croitre après sa première victoire sur le circuit, à Metz.

 

 

Un trophée en forme d’œuf extra-terrestre de 20 kg, difficile à soulever, qui a valu les félicitations de son compatriote Martin Fourcade, le champion de biathlon.

 

 

C’est la petite amie est également ravie.

 

 

Quelle saison pour Lucas Pouille… Révélation 2016 ?

 

2- Caroline Wozniacki (+6).

 

Les mauvaises langues croyaient Wozniacki définitivement perdue pour le tennis à force de résultats indigents et d’éliminations précoces. Que nenni, la voici qui se remet à gagner et à aller jusqu’au bout d’un tournoi, en l’occurrence le Pan Pacific Open de Tokyo.

 

 

Son niveau a été très bon tout au long de la semaine.

 

 

 

Et mine de rien, c’est le 24ème tournoi remporté sur le circuit par la Danoise qui, depuis qu’elle est passée pro en 2009, a toujours remporté au moins un trophée chaque saison.

 

 

Wozniacki a bien mérité de retourner se reposer à l’hôtel avec sa copine Madison Keys…

 

 

Ou tout simplement faire la sieste.

 

 

Courage, c’est bientôt la fin de saison.

 

3- Alexander Zverev (NE).

 

La jeunesse triomphante, suite : le prodige Alexander Zverev, 19 ans seulement, confirme tout le bien que les observateurs du tennis pensaient de lui en remportant son premier tournoi à Saint-Pétersbourg.

 

 

L’Allemagne possède un sacré talent pour au moins la décennie à venir.

 

 

Une « première fois » contre le très costaud Stan Wawrinka, qui plus est.

 

 

4- Serena Williams (+3).

 

Déchue de son statut de numéro 1 mondial et actuellement blessée, l’Américaine a-t-elle encore vraiment la tête au tennis ? Il y a matière à en douter en suivant son actu, exclusivement composée de ses projets et de sa présence dans le monde de la mode.

 

 

 

 

 

En tout cas, elle n’a pas de problème pour continuer à faire le buzz, surtout avec une pareille tenue…

 

 

Il fait chaud, non ?

 

5- Novak Djokovic (NE).

 

Who’s the boss ?

 

 

Oui, c’est Djoko, accompagné de madame pour la soirée de sa fondation (faisant au passage taire les rumeurs de séparation).

 

 

Une soirée au cours de laquelle il a poussé la chansonnette, comme bien souvent.

 

 

Au cours de cette semaine sans tennis ou presque pour le numéro 1 mondial, il y a aussi eu cette inauguration d’une nouvelle académie Patrick Mouratoglou dans le sud de la France.

 

 

6- Rafael Nadal (NE).

 

Oui, c’est bien Rafael Nadal sur cette capture d’écran d’une publicité pour un de ses sponsors.

 

 

Avouez que la perruque lui va bien ? Surtout que la calvitie semble gagner du terrain…

 

 

Pas grave pour le Majorquin, qui montre qu’il a su garder une âme d’enfant, comme ici à l’occasion d’une exhibition promotionnelle.

 

 

7- Andy Murray (-4).

 

Après la défaite des Britanniques en demi-finale de Coupe Davis par BNP Paribas, Andy Murray s’est dit épuisé. Il s’est tout de même employé à organiser un grand show « Andy Murray Live » au profit de l’Unicef, invitant pour l’occasion son frères Jamie, son compatriote Tim Henman et son pote Grigor Dimitrov.

 

 

 

Un grand seigneur ce Andy, toujours dispo pour les bonnes causes.


8- Karolina Pliskova (NE).

 

Pliskova, c’est la bonne copine, jamais la dernière pour se prendre en photo avec les potes du circuit, en mode « princesses ».

 

 

 

 

Omniprésente sur les réseaux sociaux, la Tchèque a quand même tenu à bien montrer que son cœur n’était plus à prendre.

 

 

9- Dominic Thiem (NE).

 

Bilan satisfaisant pour Thiem à Metz, malgré la défaite en finale face à Lucas Pouille.

 

 

L’Autrichien a joué une partie de « pierre-feuille-ciseau » en plein match de double.

 

 

Il a aussi révélé ses préférences footballistiques : il aime les Blues de Chelsea.

 

 

Même si son club de cœur reste l’obscur TFC Matzendorf.

 

 

10- Lara Arruabarrena (NE).

 

Un bisou pour le trophée.

 

 

Un bisou pour la serviette.

 

 

Quatre ans et demi après son premier titre WTA, l’Espagnole Lara Arruabarrena en remporte un second à Séoul, dominant en finale la Roumaine Monica Niculescu.

 

 

Bien joué Lara !

 

11- Stan Wawrinka (NE).

 

Le revers affuté…

 

 

L’œil malicieux et l’enthousiasme…


Tous ces atouts n’ont pas servi à Wawrinka en finale à Saint-Pétersbourg : il perd face à la sensation Zverev mais continue de gagner des points ATP en vue des Masters.

 

12- Fabio Fognini (+2).

 

Le couple Fognini à la ville.

 

 

Le couple Fognini sur un court, accompagné de Novak Djokovic et Serena Williams.

 

 

Un couple incontournable. Le plus incontournable du tennis après Agassi/Graf ?

 

13- Gaël Monfils (NE).

 

Le tweet de la semaine : d’un selfie, Gaël Monfils a essayé de désamorcer la polémique née de son absence lors de la demi-finale de Coupe Davis par BNP Paribas perdue par les Bleus de Noah face aux Tchèques.

 

 

Pas de retraite internationale en vue pour la Monf’ comme c’était à craindre ? Réponse en 2017.

 

14- Lesia Tsurenko (NE).

 

Elle est discrète Lesia Tsurenko mais elle vient de remporter un deuxième titre WTA.

 

 

Après Istanbul il y a un an, c’est l’open de Guangzhou en Chine qu’elle a accroché à son palmarès, en dominant l’expérimentée Jelena Jankovic en finale.

 

15- Dustin Brown (NE).

 

Le hot shot de la semaine pour l’incontournable Dustin Brown.

 

 

Un sacré ambianceur du circuit Challenger ce Dustin….


Jah rules.

 

Sorties :

 

Sharapova, Del Potro, Mayer, Cilic, Kerber, McHale, Dodin, Kyrgios, Safarova, Dimitrov, Federer

 

Par Régis Delanöe

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?