Accueil Mag Article

Del Potro et Puig, des retours triomphaux au pays

Si c’est du côté de Cincinnati que l’actu tennis battait son plein la semaine dernière, ce sont les suites du tournoi olympique qui ont surtout animé la toile, avec l’accueil de chef d’état reçu par le roi, Juan Martin Del Potro.

Si c’est du côté de Cincinnati que l’actu tennis battait son plein la semaine dernière, ce sont les suites du tournoi olympique qui ont surtout animé la toile, avec les accueils de chef d’état reçus par Juan Martin Del Potro et Monica Puig. Djokovic, en tant que fan d’Enrique Iglesias, complète le podium.

 

1- Juan Martin Del Potro (/).

 

Non, ce n’est pas une nouvelle publicité pour un parfum ou pour une marque de costards.

 

 

Il s’agit en fait de Juan Martin Del Potro qui se fait beau pour recevoir les honneurs des siens, chez lui en Argentine, à Tendil plus exactement, où il a reçu un accueil triomphal après sa résurrection olympique.

 

 

 

Au pays du football roi, Del Potro est en train de rendre la petite balle jaune populaire comme jamais.

 

 

Del Potro est bien le héros du tennis en ce mois d’août 2016. Un héros et aussi un patriote, capable de s’enflammer pour l’or olympique conquis par la sélection argentine de hockey sur gazon.

 

 

2- Monica Puig (+1).

 

Depuis sa victoire surprise dans le tournoi olympique, Monica Puig n’en finit plus de profiter de cette aura médiatique soudaine. La voici qui fait le tour des télés…

 

 

Elle se retrouve ainsi en Une des magazines locaux.

 

 

Et a même eu droit au jet privé pour rentrer chez elle à Porto Rico, et dans le cockpit s’il vous plait !

 

 

Et puis bien sûr, c’est un tour d’honneur géant en voiture officielle qui lui a permis de saluer les siens au bord des routes, sitôt l’avion atterri.

 

 

Rappelons qu’il s’agit là de la première médaille d’or de l’histoire de Porto Rico aux Jeux olympiques.

 

3- Novak Djokovic (+1).

 

Djoko et le mois d’août, ce n’est pas vraiment ça. Eliminé d’entrée au tournoi olympique, il a aussi dû faire une croix sur Cincinnati, la faute à une blessure au poignet gauche. Alors plutôt que de se morfondre, le Serbe a décidé de profiter un peu de la vie en… allant voir Enrique Iglesias en concert à Monaco, avec madame.

 

 

Rencontre au sommet : Djoko et Iglesias, pour une accolade historique immortalisée par Jelena.

 

 

Une Jelena visiblement très fan du chanteur.


4- Maria Sharapova (NE).

 

Sharapova elle aussi est une mélomane : elle s’est rendue il y a quelques jours à un concert d’Adèle.

 

 

Mais la grosse info pour la Russe, c’est qu’elle pourrait bien être autorisée à reprendre la compétition en janvier. La décision sera prise le mois prochain logiquement. En attendant, elle continue le travail physique pour garder la forme.

 

 

Et au cas où, elle songe déjà à ses projets de reconversion. Sharapova était il y a quelques jours au Nike Campus pour quelques cours sur le monde de la mode.

 

 

5- Angelique Kerber (+1).

 

Elle a quitté à regret Rio et le tournoi olympique, qui lui a permis d’offrir une médaille d’argent à l’Allemagne.

 

 

Mais pas le temps de savourer pour Angelique Kerber, qui se trouvait face à un grand défi à Cincinnati : remporter le titre pour détrôner Serena Williams de sa place de numéro 1 au classement WTA.


Un défi finalement manqué : Kerber s’incline en finale, battue en deux sets par Pliskova. Elle reste néanmoins plus que jamais une sérieuse menace pour Serena et voit sa popularité grandir, avec désormais des t-shirts à son effigie.

 

 

Plutôt classe.

 

6- Serena Williams (NE).

 

Serena, justement, que devient-elle ? Elle semble s’éloigner de plus en plus des courts. Habituée des plateaux télé et du milieu de la mode, la numéro 1 mondiale était cette semaine en plein team building.


Résultat : un joli poster de motivation à afficher au bureau.

 

 

Une vraie super-héros, cette Serena Williams !

 

 

7- Karolina Pliskova (NE).

 

Pliskova a donc remporté avec une grande maitrise le tournoi de Cincinnati en dominant Angelique Kerber en finale. Pour elle le gros vase de la victoire et la photo sur le promontoire devant le public !

 

 

Mais c’est avec sa team qu’elle a surtout souhaité partager cette victoire. Il s’agit de son sixième titre WTA en carrière, le deuxième de la saison après Nottingham en juin dernier.

 

 

8- Nick Kyrgios (NE).

 

La petite rando nature n’aura pas suffi à calmer l’Australien…

 

 

À Cincinnati, énervé par son match perdu du deuxième tour face à Coric, Kyrgios va s’employer à briser méthodiquement toutes ses raquettes. C’est l’image de la semaine.

 

 

Pour retrouver un peu de sérénité et de calme, il a décidé de passer un peu de temps avec sa chérie.

 

 

 

9- Marin Cilic (NE).

 

Le grand vainqueur du tournoi de Cincinnati chez les hommes s’appelle donc Marin Cilic.


Un discours, un discours !

 

 

Le vainqueur de l’US Open 2014 n’avait encore jamais remporté un Masters 1000 dans sa carrière. Le début de sa collaboration avec Jonas Bjorkman ne pouvait pas mieux démarrer, avec un niveau de jeu sacrément prometteur.

 

 

 

10- Andy Murray (-8).

 

Murray n’a pas vraiment eu le temps de savourer la quête d’un deuxième titre olympique.

 

 

Il est tout de suite reparti le couteau entre les dents à Cincinnati pour passer un cap symbolique : une 600e victoire sur le circuit ATP !

 

 

Pour la victoire dans le tournoi en revanche, c’est râpé, malgré un jeu encore flamboyant.

 

 

Par ailleurs, un récent sondage a révélé que Murray était actuellement l’Ecossais le plus apprécié de ses compatriotes. Il devance les acteurs David Tennant et Ewan McGregor, ainsi que la romancière J.K Rowling.

 

11- Roger Federer (NE).

 

La pub du mois ? Assurément. De l’année même, peut-être bien ! Une publicité pour une fameuse marque automobile allemande avec un Roger Federer jouant toutes les stars de l’histoire du tennis.

 

 

Mention spéciale à ce croisement entre McEnroe et un body-builder.

 

 

12- Milos Raonic (NE).

 

L’info foot et tennis de la semaine : Milos Raonic est fan de la Juventus de Turin, photo à l’appui.

 

 

À Cincinnati, Raonic n’a pas seulement (bien) joué au tennis, avec une demi-finale à la clé (défaite face à Murray) : il a aussi donné de sa personne et de son temps pour sa fondation.

 

 

 

Le gentleman est même allé jusqu’à aider à éponger un court après une averse, histoire que le jeu reprenne plus vite.

 

 

Un vrai chic type, ce Canadien géant.

 

13- Steve Johnson (NE).

 

Evénement : pour la première fois depuis trois ans, ce n’est pas Isner le numéro 1 américain en tennis mais Steve Johnson, médaillé de bronze en double à Rio avec Jack Sock.

 

 

Chez lui à Cincinnati, Johnson s’est employé à profiter de ce nouveau statut et s’est plutôt bien débrouillé en se hissant jusqu’en quart de finale, battu par Grigor Dimitrov.

 

 

14- Jo-Wilfried Tsonga (NE).

 

Avant de se faire sortir par Dimitrov, Johnson s’était chargé d’éliminer Tsonga. Le Français a pourtant remporté l’un des points les plus spectaculaires de cette semaine de Cincinnati à l’occasion de cette confrontation.

 

 

Un Tsonga qui arborait pour l’occasion une étonnante coiffure de plus en plus volumineuse, tout en ondulation.

 

 

15- Belinda Bencic (NE).

 

Les gamins de la semaine : Bencic, accompagnée de Dominic Thiem, Alexander Zverev et Dennis Novak, qui ont visiblement pris beaucoup de plaisir dans un parc d’attractions.

 

 

 

Une Belinda Bencic en mode « chasseuse de tornade » !


Sorties :

 

Bouchard, Nadal, Kuerten, Paire, Mladenovic, Cornet, Vesnina, Bascinszky, Kvitova, Wozniacki

 

Par Régis Delanöe

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?