Accueil Mag Article

Aux Jeux, Del Potro a mis l’ambiance

Même s’il a perdu la finale face à Murray, Juan Martin Del Potro a été le grand bonhomme de ce tournoi olympique de tennis, bien aidées par ses supporters. Une résurrection qui mérite la première place de notre classement décalé.

Même s’il a perdu la finale face à Murray, Juan Martin Del Potro a été le grand bonhomme de ce tournoi olympique de tennis, avec de grosses performances et une chaude ambiance mise par ses supporters lors de chacun de ses matchs. Une résurrection qui mérite la première place de notre classement décalé. Il devance un Djokovic pas performant mais très présent à Rio et une Monica Puig absolument renversante.

 

1- Juan Martin Del Potro (NE).

 

Ok, Del Potro n’est pas allé au bout de son rêve olympique, mais il revient de tellement loin que c’est une victoire en soi de le voir conquérir l’argent à l’issue de sa finale perdue face à Andy Murray.

 

 

L’Argentin a ambiancé ce tournoi olympique un peu triste grâce à un jeu retrouvé et un public fou, venu en voisin admirer ses performances et ceux de tous ses compatriotes.

 

 

 

 

Après ce come-back, Del Potro est clairement l’un des grands bonhommes du sport argentin, à classer tout en haut en compagnie du basketteur Manu Ginobili, vétéran de la sélection et des Spurs.

 

 

Sinon, Del Potro a aussi fait le buzz en début de tournoi en se trouvant coincé dans… un ascenseur.

 

 

2- Novak Djokovic (-1).

 

Il était motivé comme jamais, Novak Djokovic, prêt à conquérir l’or olympique, un des rares titres qui manque encore à son immense palmarès.

 

 

Raté : le Serbe s’incline d’entrée à l’issue d’un match de très haute intensité face au futur finaliste Juan Martin Del Potro. Ses larmes ont fait le tour du monde.

 

 

Le numéro 1 mondial a néanmoins été beau joueur et est resté quelques jours de plus à Rio pour encourager ses compatriotes de l’équipe de basket. Un soutien de luxe qui n’a pas permis aux Serbes de s’imposer face aux Bleus de Tony Parker.

 

 

Djokovic a décidément l’air d’aimer le basket : on l’a croisé aussi dans le village olympique, se prenant en photo avec des membres de la sélection argentine.

 

 

Pas de doute, Djoko a l’esprit olympique. De quoi se motiver à retenter de décrocher l’or dans quatre ans ?

 

3- Monica Puig (NE).

 

C’est la très grosse surprise de ces tournois olympiques de tennis : la victoire chez les femmes de la Portoricaine Monica Puig. Une sacrée cote !

 

 

Victorieuse en finale d’Angélique Kerber, Monica Puig a eu droit aux félicitations des plus grandes du tennis féminin.

 

 

C’est seulement le deuxième titre sur le circuit de la numéro 34 mondiale après sa victoire à Strasbourg en 2014. Et la seule médaille d’or obtenue jusqu’à présent dans ces Olympiades pour son petit pays, Porto-Rico. L’ambassadrice parfaite.

 

 

4- Andy Murray (NE).

 

Deuxième sacre consécutif pour Andy Murray aux JO ! Après l’or décroché à Londres il y a 4 ans, il récidive à Rio en battant Del Potro en finale.

 

 

 

Il faut dire que l’Ecossais avait parfaitement lancé ses Jeux en étant le porte-drapeau de la délégation britannique lors de la cérémonie d’ouverture.

 

 

Une cérémonie au cours de laquelle il a pu croiser du beau monde d’autres disciplines, dont le basketteur américain Kevin Durant.

 

 

Il faut croire que les adeptes de la petite balle jaune adorent aussi la grosse balle orange.

 

5- Eugénie Bouchard (-3).

 

Eugenie Bouchard et les JO, c’est une histoire d’amour. Il semblerait qu’elle adore porter les couleurs de son pays le Canada.

 

 

Elle a aussi kiffé rencontrer un compatriote portant le même nom qu’elle lors de la cérémonie d’ouverture.

 

 

Sa sortie du tournoi dès le deuxième tour, éliminée face à Angelique Kerber, ne l’a pas empêché, comme Djoko, de rester quelques jours supplémentaires pour s’imprégner de l’esprit olympique et soutenir les Canadiens.

 

 

 

6- Angelique Kerber (NE).

 

C’est ce qui s’appelle avoir la défaite heureuse. Malgré son revers surprise concédé en finale du tournoi olympique féminin, Angelique Kerber préfère ne retenir que le positif : elle apporte une médaille à l’Allemagne.

 

 

Une médaille et un hommage à sa prestigieuse ainée Steffi Graf évidemment.

 

 

7- Rafael Nadal (NE).

 

Rafael Nadal était le porte-drapeau de la délégation espagnole.


Forcément, ça donne des responsabilités, notamment de féliciter ses compatriotes lorsqu’ils ramènent des médailles.

 

 

Lui aussi s’est chargé de grossir un peu le tableau des médailles pour l’Espagne avec l’or remporté en compagnie de son compatriote et ami Marc Lopez dans le tournoi de doubles.

 

 

Un capitaine exemplaire.

 

8- Gustavo Kuerten (NE).

 

Il est à domicile, alors forcément Gustavo Kuerten est partout lors de ces Jeux de Rio. Star de la cérémonie d’ouverture.

 

 

Consultant de luxe. Avec un immense sourire évidemment.

 

 

Et même en cire !

 

 

Quel héros éternel, ce Guga.

 

9- Benoît Paire (NE).

 

Du côté des Français, les tournois olympiques ont été un désastre. Les responsables du tennis tricolores ambitionnaient plusieurs médailles, ils n’en ont récolté aucune. En revanche, il y a eu de la polémique à gogo, avec tout d’abord un Benoît Paire pas motivé et finalement exclu du village olympique, pour sanctionner de ses allers-retours un peu trop fréquents à madame. Laquelle s’est chargée de la défense de son petit copain.

 

 

10- Kristina Mladenovic (NE).

 

Il y a aussi eu Mladenovic qui, pour le coup, était très heureuse d’être à Rio, là n’est pas le problème…

 

 

…mais furieuse après la fédération française de tennis suite à sa sortie prématurée en double avec Caroline Garcia (une histoire de polo de mauvaise couleur), elle s’est emportée sur Twitter.

 

 

Allez, une petite pose avec la maitre Teddy Riner – et porte-drapeau français – et voilà la caractérielle Mladenovic calmée.

 

 

11- Alizé Cornet (NE).

 

Encore une polémique côté français ? Oui, avec cette fois Alizé Cornet qui a créé le buzz avec une vidéo la montrant en train de malmener un ramasseur de balles trop lent à son goût.

 

 

Pas cool. Bon, et sinon elle a perdu contre Serena Williams au court de ce même match.

 

 

12- Elena Vesnina (NE).

 

Elle a été l’un des sourires de cette semaine de tennis aux JO : la Russe Elena Vesnina, qui redonne le smile à un pays pointé du doigt par les instances internationales, en décrochant l’or en double féminin avec sa compatriote Ekaterina Makarova.

 

 

Elle a tenu à apporter son soutien à Yulia Efimova. La nageuse a été conspuée par le public brésilien et a été durement critiquée par des adversaires, notamment les Américaines.

 

 

Vesnina est une fille fair-play qui soutient tout le monde, et pas seulement les Russes.

 

 

13- Timea Bascinszky (+1).

 

Pour Bascinszky, le rêve d’un titre olympique avec sa prestigieuse partenaire Martina Hingis s’est achevé en finale face à la paire russe. La médaille d’argent semble néanmoins contenter Timea, qui n’a pas pu retenir ses larmes lors de la cérémonie protocolaire.

 

 

Un duo remarqué et remarquable que cette paire Bacsinszky/Hingis, si complémentaire.

 

 

14- Petra Kvitova (NE).

 

Le bronze pour Kvitova !

 

 

La Tchèque a réalisé un joli tournoi olympique et « monte sur la boîte », comme on dit dans le jargon.

 

 

A priori, elle aime le bronze, au point de céder au rituel de la médaille dans la bouche.

 

 

15- Caroline Wozniacki (NE).

 

Belle olympiade pour Caroline Wozniacki, malgré une sortie prématurée (une bien mauvaise habitude ces derniers temps). Les festivités ont commencé dès la cérémonie d’ouverture où elle avait l’insigne honneur de porter le drapeau du Danemark.


Elle a pu croiser un autre porte-drapeau, Rafael Nadal.

 

 

Mais aussi l’immense Serena Williams.

 

 

Cette semaine, Caroline en a aussi profiter pour lancer une collection de pin’s…

 

 

…et supporter de Del Potro.

 

 

Une sacrée bonne copine.

 

Sorties :

 

Halep, Raonic, Shapovalov, Kyrgios, Dimitrov, Wawrinka, Nishikori, Federer, S. Williams, Vaidisova, Bartoli

 

Par Régis Delanöe

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?