Accueil Mag Article

Peur de Zika ? Pourquoi ?

Des athlètes, dont des joueurs de tennis, ont renoncé aux Jeux Olympiques par peur de contracter le virus Zika. On croit rêver !

Le mois de juillet est traditionnellement un moment durant lequel les joueurs de tennis font un break. Mais pas cette année, Jeux Olympiques obligent. Du coup, pas vraiment de photos de joueurs sur des jets skis ou à bord d'un yacht de luxe. En plus, les joueurs ont du faire des choix  pour pouvoir disputer les jeux de Rio  : la Coupe Davis par BNP Paribas ou le Masters 1000 du Canada. 

Les seuls (qui comptent) qui ont zappé les deux épreuves sont Federer et Gasquet (blessés) et Andy Murray qui après avoir fait un printemps de très haut vol, couronné par une victoire à Wimbledon, a du faire un break. Précisons que Murray a tout de même fait le déplacement en Serbie pour supporter ses coéquipiers.

C'est pourquoi aucun des quarts de finalistes de Toronto n'a joué pour son pays plus tôt dans le mois. Tout ce beau monde rejoindra ensuite tout l'autre beau monde (ceux qui ont fait l'impasse sur Toronto) pour des parties interminables de beach-volley sur la plage de Copacabana autour de caïpirinhas. 

Mais il y a aussi ceux qui ont fait l'impasse sur la Coupe Davis pour les JO et qui, au final, n'iront pas à Rio. Pourquoi  ? Par peur du Zika. Ils sont quelques-uns dans ce cas  : Berdych, Raonic (évidemment!), Halep, Dolgopolov. Quelle blague  ! S'ils ne veulent plus jouer pour leur pays il suffit de le dire, mais se cacher derrière ça, on frôle le ridicule. Steph Curry et Lebron James ont fait la même ainsi que Rory McIllroy et beaucoup d'autres  ! 

Ces athlètes sont-ils au courant que Rio est dans l'hémisphère Sud  ? Ces athlètes sont-ils au courant que dans l'hémisphère sud le mois d'août c'est le cœur de l'hiver  ? Ces athlètes sont-ils au courant qu'en hiver le moustique est beaucoup moins menaçant  ? Et surtout, ces athlètes savent-ils que le Zika est une maladie bénigne, rarement dangereuse à moins d'être une femme enceinte  ? 

Visiblement non.

Et puis, tant qu'à parler de préservation du corps, monsieur Tomas Berdych, plutôt que de vous soucier d'un virus que vous n'attraperez probablement jamais, vous feriez mieux de vous inquiéter de toutes les paluches que vous serrez chaque jour dans tous les pays où vous disputez des tournois, comme la Chine, l'Inde, le Japon, l'Espagne, l'Italie, l'Angleterre, les Etats-Unis, l'Australie et même la France. Tous ces pays où la fameuse gastro n'a pas été éradiquée et où la grippe classique est bien présente et parfois mortelle.

Non vraiment, pour vous et tous les autres, ceux qui ont décidé de ne pas aller à Rio par peur du Zika, mieux vaut tout simplement tout arrêter tout de suite.

C'est bien trop dangereux.

 

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?