Accueil Mag Article

Ana Ivanovic lance la saison des mariages

Le mois de juillet permet souvent aux stars du circuit de souffler ou de se marier… Ana Ivanovic a choisi la 2ème option, la Serbe ayant convolé en juste noces avec le footballeur Schweinsteiger. Ça méritait d’être fêté avec une première place

Après Wimbledon, et avant les JO et l’US Open, ce mois de juillet permet aux stars du circuit de souffler, à des joueurs de second rang de grossir leur palmarès dans des tournois mineurs et à d’autres de caler des mariages dans les calendriers surchargés de l’ATP et de la WTA. Ana Ivanovic fait partie de cette dernière catégorie, la Serbe ayant convolé en juste noces avec le footballeur Bastian Schweinsteiger. Elle devance dans notre classement de la semaine un Tsonga héroïque, comme toute l’équipe de France de Coupe Davis par BNP Paribas, et une Victoria Azarenka qui va mettre sa carrière entre parenthèse pour cause de maternité.

 

1- Ana Ivanovic (NE).

 

Ils se sont dits oui ! Au grand désarroi des amoureux secrets d’Ana Ivanovic, la joueuse de 28 ans n’est plus un cœur à prendre.

 

 

Elle s’est mariée il y a quelques jours avec l’international allemand de football Bastian Schweinsteiger, 31 ans.

 

 

Le couple a donc officialisé sa relation en se passant la bague au doigt en grandes pompes, dans le cadre majestueux de Venise, dans le même palace où George Clooney s’était marié avec Amal Alamuddin. Les gondoles étaient de sortie, évidemment.

 

 

Beaucoup de bonheur à eux.

 

2- Jo-Wilfried Tsonga (NE).

 

Côté sport, la principale actu de ces derniers jours, c’était les quarts de finale de la Coupe Davis par BNP Paribas, avec notamment un choc entre la République Tchèque et la France. Il avait bien mal commencé pour les Tricolores, endeuillés par le terrible attentat de Nice le soir-même de la fête nationale…

 

 

Touché par la nouvelle, Tsonga, comme les autres membres de l’équipe de France (et particulièrement son capitaine Yannick Noah), a subi une première défaite vendredi face à Rosol, avant de se reprendre et de remporter son deuxième match en simple, décisif, face à Vesely dimanche.

 

 

Malgré les absents, les Bleus ont donc fait le travail et se qualifient pour les demi-finales de la compétition avec l’avènement d’une nouvelle génération pleine d’espoir : Pouille en simple, et Herbert en double associé à Mahut.

 

 

3- Victoria Azarenka (NE).

 

Carnet rose, le retour, avec l’annonce faite par Victoria Azarenka de sa grossesse ! Par conséquent, la Biélorusse met sa carrière de sportive entre parenthèses pour une durée indéfinie.

 

 

Félicitations à elle. Visiblement, le début de grossesse la fatigue un peu mais elle garde le sourire.

 

 

Elle a en tout cas reçu pas mal de messages sympas, dont celui de la WTA, qui lui souhaite beaucoup de bonheur et espère la revoir bientôt sur les courts pour un retour gagnant. Façon Kim Clijsters ?

 

 

4- Simona Halep (NE).

 

La performance de la semaine est signée Simona Halep. La Roumaine a remporté chez elle à Bucarest son 13e titre sur le circuit, en atomisant son adversaire en finale, la Lettonne Anastasija Sevastova, 6/0 6/0 !

 

 

Sans pitié, Halep avait à cœur de remporter ce tournoi de Bucarest pour la deuxième fois de sa carrière (la première en 2013 face à Vinci), devant un public tout acquis à sa cause.

 

 

C’est chose faite.

 

5- Kyle Edmund (NE).

 

L’exploit de la semaine est pour Kyle Edmund le Britannique, qui offre la qualification à son équipe en Coupe Davis par BNP Paribas. Le 67ème joueur mondial a remporté ses deux matchs en simple face à Tipsarevic et Lajovic de l’équipe serbe, adversaire des Britanniques en quart.

 

 

Sans Andy Murray, on ne donnait pourtant pas cher de la peau des Britanniques, mais ils ont pu compter sur un homme providentiel en la personne d’Edmund, 21 ans, auteur de la plus belle performance de sa carrière cette semaine. Sous le regard d’un Murray forfait mais présent en tribune pour encourager ses potes et sur le court pour fêter la victoire.

 

 

Prochain adversaire pour les Britanniques : l’Argentine.

 

 

6- Angelique Kerber (-1).

 

Retour à l’événement de la semaine, le mariage d’Ivanovic, avec parmi les invités privilégiés une grande copine du circuit, l’Allemande Angelique Kerber.


La récente finaliste de Wimbledon a visiblement bien profité des festivités dans la cité des Doges…

 

 

7- Taylor Fritz (NE).

 

L’été, c’est la saison des mariages et Ivanovic n’est pas la seule à en avoir tiré parti. Le très jeune Taylor Fritz a aussi profité de ce début du mois de juillet pour officialiser son union avec sa petite amie de toujours, une certaine Raquel Pedraza.

 

 

S’engager à seulement 18 ans, l’actuel n°64 mondial n’a visiblement pas de temps à perdre.

 

 

8- Tsvetana Pironkova (NE).

 

Mariage et tennis, suite et fin : après Pennetta il y a quelques semaines, Cibulkova il y a quelques jours et donc Ana Ivanovic quelques heures, c’était au tour de Tsvetana Pironkova de célébrer son mariage.

 

 

La joueuse bulgare s’est mariée avec un compatriote lui aussi sportif : l’ancien footballeur Mihail Mirchev, âgé de 41 ans.

 

 

Pironkova n’a pas trainé avant de déballer les cadeaux…

 

 

9- Ivo Karlovic (NE).

 

Entre Wimbledon et les JO, la semaine passée était celle des tournois mineurs, sans la concurrence folle des meilleurs du circuit (au repos). C’est toujours une bonne occasion pour les seconds couteaux, comme ce bon vieux Ivo Karlovic, de garnir leur palmarès. Le Croate a gagné en finale sur le gazon de Newport du Luxembourgeois Gilles Müller en 3 sets très serrés (6/7 7/6 7/6).


A 37 ans, c’est le 7e titre de sa carrière pour le géant de Zagreb.


10- Martin Klizan (NE).

 

Autre vainqueur cette semaine : Martin Klizan, qui a pris le meilleur sur Pablo Cuevas en finale à Hambourg.

 

 

 

C’est le cinquième titre de sa carrière pour le Slovaque et le deuxième de la saison 2016. Le premier était déjà un ATP 500, en février à Rotterdam.

 

 

Klizan pourrait en profiter pour se rapprocher de son meilleur classement, le 24e rang mondial qu’il a connu en avril 2015.

 

11- Albert Ramos-Vinolas (NE).

 

La semaine passée était décidemment riche en tournois ATP avec également la tenue du Swedish Open de Bastad, remporté par Albert Ramos-Vinolas. L’Espagnol a dominé en finale son compatriote Fernando Verdasco.

 

 

C’est un premier titre en carrière pour Ramos, qui en a profité pour rendre hommage à son premier entraîneur.


C’est mignon, n’est-ce pas ?

 

12- Federico Delbonis (NE).

 

En Coupe Davis par BNP Paribas, l’Argentine est parvenue à se qualifier aux dépens de l’Italie. Le grand bonhomme de ces quarts de finale victorieux s’appelle Federico Delbonis, vainqueur de ses deux matchs face à Seppi et Fognini.

 

 

Il y avait de la joie dans le camp argentin, avec un Del Potro tout à sa joie de la qualification et d’avoir pu y contribuer aussi en remportant le double avec Guido Pella.

 

 

Pour fêter la qualification, passage chez le coiffeur obligatoire pour les membres de l’équipe!

 

 

13- Marin Cilic (NE).

 

Les quatrièmes demi-finalistes de la Coupe Davis par BNP Paribas édition 2016 sont les Croates, auteurs d’un exploit majuscule : battre les Américains chez eux après avoir été menés 0-2.

 

 

C’est Cilic qui a mené la charge en participant au double vainqueur des frères Bryan, puis en offrant le point de l’égalisation face à John Isner. Borna Coric a ensuite achevé le travail en dominant Jack Sock dans le cinquième match décisif. De quoi ravir les fans croates.

 

 

Non content de son week-end, Cilic a aussi fait plaisir à une fan américaine.

 

 

14- Viktorija Golubic (NE).

 

Sur le circuit WTA, il y avait aussi le tournoi de Gstaad en Suisse. Il a souri à la locale Viktorija Golubic, vainqueur de Kiki Bertens en finale pour le premier titre de sa carrière.

 

 

Et sûrement le plus lourd en termes de poids…

 

 

15- Eugenie Bouchard (-7).

 

Avant de participer à l’Open de Washington, Eugenie Bouchard a pu visiter la Maison Blanche. Elle s’était habillée pour l’occasion.

 

 

 

À défaut d’un cliché avec Barack Obama, la Canadienne a eu droit à un autographe. C’est déjà un sacré joli souvenir.


Sorties :

 

Murray, S.Williams, Raonic, Federer, Kyrgios, Cibulkova, Djokovic, Pouille, Wozniacki, Fognini, Sharapova, Ormaechea, Berdych

 

Par Régis Delanöe

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?