Accueil Mag Article

Maria Sharapova à Harvard !

Maria Sharapova va à Harvard ! Cette nouvelle me parait incroyable, voici pourquoi ...

Pour mon premier post sur Wimbledon, j'ai décidé de m'intéresser à une joueuse qui brille par son absence  : Maria Sharapova.

Il y a deux jours, la Russe, suspendue pour dopage pour les deux prochaines années, a « twitté »  : «  Je ne sais pas comment c'est arrivé (nous non plus...), mais j'arrive Harvard et je suis impatiente de démarrer le programme  ». Quelle arrogance  ! A la limite de l'irrespect pour tous ceux qui ont trimé pour intégrer la prestigieuse école et encore plus pour ceux, pourtant brillant, qui ont échoué ... 

Il semblerait donc que Maria Sharapova ait été admise au sein de la Harvard Business School (HBS). Pour y faire quoi, ce n'est pas très clair, mais a priori, lorsqu'on va à HBS, c'est pour décrocher un MBA (masters of business administration  ). Ce diplôme est l'un, si ce n'est le plus prisé dans le monde des affaires. Son équivalent serait la Palme d'Or à Cannes ou la médaille d'or au 100 mètres des JO.

Je suis très étonné. Maria Sharapova est née le 19 avril 1987. En juillet 2004, elle avait 17 ans et s'est imposée à Wimbledon. Depuis, elle joue au tennis et ne s'est pas arrêtée quatre ans pour étudier et décrocher une maîtrise, niveau minimum requis pour pouvoir ne serait-ce que postuler à une formation MBA. Pas sûr non plus qu'elle ait passé beaucoup de temps au lycée, surtout si à 17 ans elle remportait déjà Wimbledon...

Je me suis donc renseigné et j'ai appris que des places dans ces écoles prestigieuses étaient réservées à des profils atypiques, des personnes qui ont accompli de grandes choses dans d'autres domaines, comme des pilotes de chasse, des médecins.  Avec tout le respect que j'ai pour Sharapova, je ne suis pas sûr qu'elle ait les mêmes compétences intellectuelles qu'un pilote de chasse. Mais bon, why not …

Je reste néanmoins très surpris, et c'est un euphémisme, que l'institution d'Harvard s'affranchisse à ce point de ses propres critères de sélection pour pouvoir accueillir une star. Pourquoi ne pas aussi accueillir Franck Ribery ou Nabila  ? Peut-être les dirigeants d'Harvard se sont-ils laissés séduire par les centres d'intérêts signalés par la star dans son curriculum  : «  fashion, singing, dancing and watching movies  ». Ca vole haut. Peut-être pas autant qu'un pilote de chasse mais quand même. Vue sa manière d'intégrer, on ne se fait aucun souci pour sa future réussite à Harvard.  

Le sujet divise à l'évidence. Sur sa page Facebook, un internaute a commenté  : « Peut-être que comme ça, elle pourra apprendre quels sont les produits dopants autorisés  ». J'adore  ! Ses autres fans moins, mais moi j'adore  !

C'était mon petit coup d'gueule. Maintenant place à la compétition.

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?