Accueil Mag Article

Novak Djokovic et la malédiction de Roland-Garros

On est d'accord, Novak Djokovic va gagner Roland-Garros. Ou pas ...

Question à cent balles : qui va gagner Roland-Garros ? Novak Djokovic bien sûr ! Qui pourrait battre le joueur imbattable du moment, à part Jiri Vesely ? Personne. Voilà c'est donc fait vous pouvez lancer les rotatives : DJOKOVIC ENFIN MOUSQUETAIRE ! 

Comment ça je m'emballe ? Comment ça ce n'est pas fait ? Mais il gagne tout Novak. Combien de matches a t-il perdus cet année ? Deux. Un à Monte-Carlo où il a fait des débuts sur terre un peu melonné. La deuxième défaite, c'était à Dubaï face à Feliciano Lopez où il a abandonné après trois jeux. Sinon Open d'Australie c'est lui. Indian Wells, Miami, encore lui. Madrid toujours lui.

Quelle que soit la surface, le lieu, le créneau horaire, l'adversaire, Novak broie ses adversaires. Un peu comme l'an dernier finalement. En 2015 avant Roland-Garros il avait gagné l'Open d'Australie, Indian Wells, Miami, Monte-Carlo et Rome. C'est donc logiquement qu'il est venu s'imposer à Par---- Hep hep hep ! Pour mémoire, il n'a pas gagné "Roland". Il s'est fait battre à la régulière par Stan Wawrinka. Mais comment est-ce possible ?

Pourtant Novak a enchaîné ensuite avec un triomphe à Wimbledon, et des finales à Montréal et Cincinatti, puis à nouveau victoires à l'US Open, Shanghai, le BNP Paribas Masters et le Masters ! Tiens tiens, y aurait-il une malédiction Roland-Garros Djokovic ? Le Serbe connaitra-t-il le même destin que Pete Sampras, John McEnroe, Stefan Edberg, Pat Rafter, Jimmy Connors, Lleyton Hewitt, Andy Roddick, Marat Safin, Marcelo Rios ?

Tous ces ex-numéro 1 mondiaux n'ont jamais gagné Roland-Garros. D'ailleurs si on ne prend que les 10 numéros uns qui sont restés au sommet le plus longtemps, on s'aperçoit que seulement 50% d'entre eux se sont imposés à la Porte d'Auteuil. Evidemment qu'il y a une malédiction. Mais elle ne relève pas du surnaturel. Gagner Roland-Garros devient une obsession pour ces joueurs, voir un aboutissement. Même l'immense Roger Federer, « brandé » meilleur joueur de tous les temps, a failli ne pas y arriver. Pour cela il a quand même fallu que Rafael Nadal se fasse sortir par un autre joueur (Robin Soderling), sans quoi, Fed aurait peut-être garni la liste des maudits de Roland.

Si Novak Djokovic atteint la finale et s'incline à nouveau, cela va vraiment devenir problématique pour lui, surtout et principalement d'un point de vue mental. A force de perdre des finales à Paris, il va renforcer cette « malédiction » qui en somme est un manque de confiance cumulée à un excès de pression. Pour rajouter à cette fameuse pression, rappelons qu'en soulevant la Coupe des Mousquetaires, Djokovic réaliserait le « Novak Slam » : quatre Grand Chelem de suite sur deux ans. Un énorme objectif qui ne va pas lui faciliter la tâche. 

En 2009 pour Federer, la quatrième finale fut la bonne. Djokovic en a déjà perdu trois. 

J'dis ça j'dis rien ...

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?