Accueil Mag Article

Novak Djokovic en mode Ligue des Champions

La finale de Ligue des Champions de football opposera les deux clubs madrilènes : une domination qui a inspiré Novak Djokovic, encore une fois rayonnant dans la capitale espagnole et toujours en tête de notre classement de la semaine.

La finale de Ligue des Champions de football opposera les deux clubs madrilènes : une domination qui a inspiré Novak Djokovic, encore une fois rayonnant dans la capitale espagnole. Le numéro 1 mondial est en tête de notre classement de la semaine, devant une Sharapova qui revient à la lumière et une Ivanovic dont les petites rondeurs font causer les journaux people…

 

1- Novak Djokovic (+3).

 

Monte Carlo n’était qu’une petite alerte, un nuage dans le ciel bleu du numéro 1 mondial : à Madrid, Novak Djokovic a remporté le troisième Masters 1000 de sa saison, après deux premières victoires au BNP Paribas Open et Miami.

 

 

Il remporte par ailleurs un 64e titre ATP, ce qui lui permet d’égaler le palmarès de deux glorieux anciens, Borg et Sampras.

 

 

Avant de dominer Andy Murray en trois manches lors de la finale, le Serbe a déroulé les tours précédents, avec quelques « hot shots » bien sentis, notamment contre Coric…

 

 

…et Simon.

 

 

À Madrid, le Djoker a pu trouver l’inspiration dans l’incroyable réussite des deux principaux clubs de football de la ville, le Real et l’Atletico, qui vont s’affronter en finale de la Ligue des Champions. Il a profité du tournoi madrilène pour assister à la demi-finale au stade Santiago Bernabeu et a croisé des footballeurs, dont le retraité Ronaldo…

 

 

…et le milieu allemand du Real Toni Kroos.

 

 

2- Maria Sharapova (+3).

 

Alors que revoilà Maria Sharapova… La Russe refait la Une des journaux people en s’affichant au côté du champion de F1 Lewis Hamilton, comme il y a déjà quelques mois…

 

 

Ce cliché, comme celui-ci-dessous, ont été pris à l’occasion du Met Gala, un événement tout en strass et paillettes où la Russe a joué la carte de la séduction avec cette élégante robe toute rouge.

 

 

Le Met Gala était organisé à New York, où Sharapova semble se plaire…

 

 

Eloignée des courts depuis déjà quelques mois, la championne reste pour l’instant toujours bannie à cause d’un contrôle positif survenu en début de saison, mais elle continue l’entraînement….

 

 

…histoire d’être prête à faire son retour dès qu’elle aura le feu vert de la WTA.

 

3- Ana Ivanovic (+7).

 

Ce petit minois fatigué, ces traits légèrement tirés…

 

….et sur ce deuxième cliché ce joli haut ample, comme pour dissimuler un bidon rebondi… Bon sang, Ana Ivanovic ne serait-elle pas enceinte ?

 

 

C’est en tout cas la rumeur lancée cette semaine dans pas mal de journaux people. Rappelons que la joueuse serbe est l’actuelle compagne de l’international allemand de football Bastian Schweinsteiger. Ivanovic n’en est pas moins alignée au tournoi de Rome. Ce dimanche, c’est d’Italie qu’elle a rendu un hommage appuyé à sa chère maman, à l’occasion de la fête des mères.

 


Bientôt sa fête à elle aussi ?

 

4- Rafael Nadal (-3).

 

À Madrid les jours derniers, Rafael Nadal était comme à la maison, heureux comme un patachon.

 

Il a même eu l’occasion d’assister à la qualification pour la finale de la Ligue des Champions de son club de cœur, le Real Madrid.

 

 

Les joueurs du Real ont apprécié les encouragements et sont venus à leur tour supporter le tennisman, notamment le plus fameux d’entre eux, Cristiano Ronaldo.

 

 

Ce soutien n’a pas permis à Nadal de réussir la passe de trois : après deux victoires de rang sur la terre battue de Monte Carlo puis Barcelone, il s’incline cette fois au stade des demi-finales, battu par Andy Murray. Reste tout de même qu’il revient bien en forme et est de nouveau capable de réussir de sacrés coups sur sa surface favorite.

 

 

5- Caroline Wozniacki (+3).

 

Absente des courts depuis le tournoi de Miami, Caroline Wozniacki glisse progressivement au classement WTA et n’est désormais plus dans le Top 30. Elle pointe actuellement au 31e rang, ce qui ne l’empêche pas de rester une des têtes de gondole les plus courues du tennis féminin. Comme Sharapova, elle était présente au Met Gala et a fait forte impression.

 

 

 

Mais comme elle est d’abord et avant tout une sportive, elle continue de s’entraîner.

 

 

Pour le cadrage photo en revanche, il y a encore du travail à fournir…

 

6- Andy Murray (+9).

 

Comme souvent, l’Ecossais ne fait pas trop de bruit mais reste un redoutable compétiteur, auteur de l’un des plus jolies perfs de la semaine dernière, avec sa victoire en demi-finale face à l’homme en forme du moment, Rafael Nadal.

 

 

En finale en revanche, s’il a réussi la performance de prendre un set à Djokovic, il n’a pas pu empêcher le Serbe de s’imposer.

 

 

Tant pis, le bilan à Madrid reste largement positif pour Murray, qui a produit du beau tennis jusqu’en finale et qui a aussi amusé la galerie par son côté farceur maladroit.

 

 

 

Gaston Lagaffe pour lui.

 

7- Simona Halep (+4).

 

En difficulté depuis le début de la saison, Simona Halep est apparue imbattable la semaine passée à Madrid, s’imposant sans trembler en finale face à Cibulkova (6/2 6/4).

 

 

La Roumaine, vous la préférez en photo ou en dessin ?

 

 

Elle s’est prêtée au jeu du jongle de la petite balle jaune sur la tranche de sa raquette. Résultat : un score très honorable de 29 rebonds.

 

 

Mais c’est encore sur un court qu’Halep se montre la plus adroite, en témoignent ces jolis coups et ces déplacements remarquables.

 

 

 

8- Dominika Cibulkova (NE).

 

La battue en finale se nomme donc Dominika Cibulkova. La Slovaque n’a pas déméritée pour autant, même si elle a bénéficié d’un tableau assez favorable après avoir sorti d’entrée la tête de série numéro 1 à Madrid, Radwanska.

 

 

Une Cibulkova qui a fêté son anniversaire en Espagne. Le 6 mai dernier très exactement, elle a soufflé ses 27 bougies.

 

 

En revanche, ce legging zébré, c’est vraiment difficile de s’y habituer…

 

 

9- Juan Martin Del Potro (NE).

 

Les larmes de la semaine sont pour Juan Martin Del Potro. Des larmes de joie après sa très convaincante victoire face à l’homme qui monte, Dominic Thiem (7/6 6/3).

 

 

S’il a ensuite perdu au second tour face à Jack Sock, l’Argentin peut se montrer satisfait des progrès réalisés depuis son retour à la compétition après une longue blessure.

 

 

Il sera assurément l’un des épouvantails des premiers tours de Roland-Garros, où il pourrait retrouver Tsonga, avec qui il s’est entraîné sous le soleil madrilène.

 

 

10- Nick Kyrgios (-8).

 

Nick Kyrgios fairplay, qui l’eut cru ? L’Australien, grand fan de football et notamment de Tottenham en Premier League, a tenu à féliciter Leicester, vainqueur surprise du championnat d’Angleterre. Les deux clubs ont longtemps été à la lutte pour la première place…

 

 

Foot toujours, Kyrgios s’est rendu à Santiago-Bernabeu pour assister à la demi-finale de Ligue des Champions…

 

 

…avec autour du coup une écharpe de… Manchester City. Ben alors Nick, c’est quoi ton club de cœur ?

 

 

Toujours aussi actif sur les réseaux sociaux, il a aussi souhaité un bon anniversaire à sa chérie, Ajla Tomlanovic, qui a fêté ses 23 ans samedi dernier.

 

 

Et puis bon, un peu de tennis quand même avec très certainement le plus beau coup de génie de la semaine madrilène…

 

 

11- Bernard Tomic (NE).

 

En revanche, le compatriote de Kyrgios n’a pas impressionné à Madrid, loin de là. Bernard Tomic a délibérément laisser filer la fin de son match face à Fabio Fognini en jouant la balle de match de son adversaire Fognini la raquette à l’envers… N’importe quoi.

 

 

Une attitude critiquée par Novak Djokovic, qui a parlé d’un manque de respect et de professionnalisme. À Rome, l’Australien a fait encore plus court en abandonnant après 3 jeux seulement, lors d’un premier tour disputé face à Benoît Paire.

 

 

Ça ne va pas arranger sa réputation…

 

12- Serena Williams (-9).

 

Forfait à Madrid, la tête de moins au moins au tennis, Serena Williams a tout de même tenu à rassurer ses fans en postant une photo d’elle sur un court… en double avec sa sœur.

 

 

La numéro 1 mondiale a dû essuyer quelques critiques et mettre fin à une mini polémique la semaine dernière avec la publication d’une photo issue d’un article de presse où elle apparaît clairement photoshopée.

 

 

13- Federico Delbonis (NE).

 

Le vilain geste de la semaine : agacé par son niveau de jeu lors de son match face à Diego Schwartzman, Federico Delbonis a passé ses nerfs en tirant une balle en direction d’un chat qui traversait le court en plein match.

 

 

La polémique a enflé toute la semaine dernière, au point que l’Argentin a dû se fendre d’un petit communiqué sur Twitter pour s’excuser de ce geste d’énervement et assurer qu’il n’était en rien volontaire.

 

 

N’empêche, c’était bien visé.

 

14- Florin Mergea (NE).

 

La solution trouvée par Florin Mergea pour signifier à l’arbitre de chaise du tournoi de Madrid qu’il pleut trop pour continuer à jouer ? Se saisir d’un parapluie et s’en servir sur le court. Ce qui a provoqué cette scène cocasse, à l’occasion du quart de finale de double entre les paires Mergea/Bopanna et Peers/Kontinen.

 

 

C’est vrai qu’il avait l’air de faire un temps vraiment tout pourri.

 

 

Pour info, la paire Mergea/Bopanna s’est finalement hissée jusqu’en finale, où elle a perdu contre Jean-Julien Rojer et Horia Tecau.

 

 

15- Gaël Monfils (NE).

 

Un coup complètement fou pour finir ? Oui c’est possible avec le toujours spectaculaire Gaël Monfils, qui semble être bien affuté physiquement au moment de disputer l’open de Rome…

 

 

Sorties :

 

Brown, Azarenka, Paire, Safarova, Fognini, Stephens

 

Par Régis Delanöe

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?