Accueil Mag Article

Les 10 moments attendus de la saison 2016

La nouvelle saison de tennis vient de débuter et c’est peu dire qu’elle s’annonce excitante, avec son lot de rendez-vous incontournables, de stars en quête de nouveaux exploits, de retours attendus et de nouvelles têtes. Medley.

La nouvelle saison de tennis débute en ce début de mois de janvier et c’est peu dire qu’elle s’annonce excitante, avec son lot de rendez-vous incontournables, de stars en quête de nouveaux exploits, de retours attendus et de nouvelles têtes.

 

Open d’Australie : Murray dans la foulée ?

Le premier grand rendez-vous traditionnel de la saison de tennis, c’est bien sûr l’Open d’Australie avec déjà beaucoup d’enjeux sur le court, surtout dans le tableau masculin. Si la performance de Novak Djokovic sera scrutée de près pour savoir si le numéro 1 mondial peut rester sur la lancée de sa monstrueuse saison 2015 et pourquoi pas viser le Grand Chelem, l’attention sera aussi portée sur Andy Murray. Le héros de la Coupe Davis par BNP Paribas avec la Grande-Bretagne n’a peut-être jamais été aussi populaire ni aussi sûr de sa force. Quatre fois il a échoué en finale à Melbourne, dont les trois dernières (2011, 2013 et 2015) face à Novak Djokovic. Et si cette fois c’était la bonne pour l’Ecossais ?

 

Serena pour dépasser Steffi Graf

À Melbourne toujours mais sur le circuit féminin, tous les regards seront braqués sur Serena Williams. La numéro 1 mondiale, qui semblait invincible en 2015, a finalement manqué la saison parfaite en s’inclinant en demi-finale, chez elle, à l’US Open. La question va être de savoir si l’Américaine s’est remise de cette grosse déception et si elle peut réattaquer la nouvelle année comme il y a un an, en remportant pour la septième fois l’Open d’Australie… L’enjeu est grand puisqu’en cas de succès dans ce premier tournoi majeur de l’année, Serena Williams égaliserait le record des 22 titres en Grand Chelem de Steffi Graf.

 

Le come-back tant attendu de Juan Martin Del Potro

Ce début de saison 2016 doit aussi marquer le grand retour sur le circuit de Juan Martin Del Potro. L’Argentin, vraiment pas épargné par les blessures ces dernières années, avait vu sa saison 2015 écourtée dès les tournois sur terre battue à cause d’une nouvelle opération au poignet gauche, la troisième depuis le début de sa carrière… Il a annoncé sa présence sur les tournois de début d’année, dont Melbourne et devrait pouvoir bénéficier d’une wild card de la part des organisateurs, lui qui débute la saison au 590e rang mondial…

 

Alexander Zverev, une saison pour confirmer

Il a été élu révélation de la saison 2015 sur le circuit ATP, le joueur le plus prometteur de sa génération : Alexander Zverev, 18 ans, 83e joueur mondial, doit maintenant confirmer et devenir la tête de gondole d’un tennis allemand poussif, qui ne s’en remet depuis longtemps déjà que sur les performances irrégulières de Philipp Kohlschreiber. Zverev a tout l’avenir devant lui mais c’est dès 2016 que sa carrière en pro doit s’écrire. Avec son encourageante « carte » de la saison passée (14 victoires, 17 défaites), il semble en capacité de passer quelques tours sur les grands tournois et de taquiner déjà quelques finales en 250 ou en 500.

 

Le retour sur terre (battue) de Rafael Nadal

Au printemps l’événement tennistique sera évidemment Roland Garros, un tournoi disputé cette année juste avant que la France organise l’Euro de football. Niveau terre orange et balle jaune, ce pourrait être le tournoi majeur le plus ouvert de la saison. Il avait souri l’an dernier à Wawrinka mais le Suisse aura fort à faire face notamment à son compatriote Federer, au jubilé éternel, ou encore Djokovic, en quête du dernier tournoi du Grand Chelem qui manque à son palmarès. Et puis évidemment il y a le roi de la terre battue Rafael Nadal qui aura une revanche à prendre. Le nonuple vainqueur avait été sorti dès les quarts de finale l’an dernier, laissant beaucoup de monde considérer que c’était le début de la fin pour lui. Attention à la bête blessée, elle n’en est que plus hargneuse. Surtout sur son terrain favori…

 

Wimbledon : Sharapova pour une seconde jeunesse

Qu’attendre de Wimbledon 2016 ? Plein de choses évidemment. Le tournoi le plus classe de l’année sera l’occasion par exemple pour Roger Federer d’essayer de devenir le seul meilleur joueur de l’histoire sur ce gazon mythique, lui qui en est à 7 victoires, à égalité avec William Renshaw et Pete Sampras. Chez les filles aussi il y aura de l’enjeu avec une Serena en quête de record et une Maria Sharapova qui aimerait enfin remettre la main sur un trophée qui lui échappe depuis douze ans ! La seule fois où la Russe a gagné à Londres, c’était en 2004 et c’était alors sa première victoire dans un tournoi majeur. Son adversaire en finale cette année-là ? Une certaine Serena Williams, déjà !

 

Jeux Olympiques : guerre des étoiles au cœur de l’été

Tous les quatre ans, le monde du tennis pro s’offre une parenthèse olympique, et ses acteurs semblent de plus en plus aimer ça. Si pendant longtemps ce tournoi épisodique a moyennement intéressé les meilleurs joueurs et joueuses du moment, ce n’est plus le cas désormais et l’empoignade promet d’être belle encore cet été au Brésil pour aller chercher les breloques. Des médaillons gagnés pour la dernière fois en 2012 à Londres par Andy Murray et Serena Williams. Nadal a déjà gagné en simple en 2008, de même que Federer en double avec Wawrinka la même année, mais pas encore Djokovic par exemple, ni Sharapova. En double, on pourrait aussi assister à de sacrés moments, avec la possibilité de voir évoluer Roger Federer avec sa compatriote Martina Hingis.

 

Djokovic à Cincinnati pour compléter le palmarès ?

Dans la foulée des olympiades, si tout se passe bien pour Djokovic en 2016, il pourrait vivre alors un grand moment à Cincinnati. Le tournoi américain est en effet l’un des rares que n’a pas encore remporté le Serbe depuis le début de sa carrière. Les deux autres sont Roland Garros et le tournoi olympique. Réussir cette saison la passe de trois le consacrerait définitivement comme le meilleur joueur du moment, voire de tous les temps. Tout du moins le plus complet et le plus vorace.

 

US Open : le roi Federer insatiable

En parlant meilleur joueur de tous les temps, Roger Federer sera encore une fois l’une des têtes d’affiche de l’US Open, un tournoi qu’il a toujours disputé depuis 2000 ! Il a néanmoins manqué de réussite ces derniers temps avec aucun titre à Flushing Meadows depuis 2008. L’an passé, il est parvenu à se hisser jusqu’en finale en jouant un très grand tennis mais n’a rien pu faire face à Novak Djokovic, qui l’a dominé en quatre sets. Pas de quoi décourager le Suisse qui aura passé le cap des 35 ans au moment du tournoi, dont plus de la moitié passée sur le circuit pro.

 

Le grand réveil du tennis australien… et américain ?

République Tchèque en 2012 et 2013, Suisse en 2014, Grande-Bretagne en 2015… Qui d’autre pour gagner la Coupe Davis par BNP Paribas cette année ? Ce devrait être comme d’habitude pas mal ouvert mais l’attraction de cette nouvelle édition pourrait bien être l’Australie, dont l’équipe masculine est en pleine renaissance après des années de déprime. Avec Lleyton Hewitt aux manettes et la génération Kyrgios, Kokkinakis et Tomic, le réservoir de talents est là pour offrir un titre qui fuit à cette nation majeure du tennis depuis 2003. Autre outsider de la compétition : les Etats-Unis de Jim Courier, là encore une nation historique à la recherche d’un second souffle. Une chose est sûre : on ne verra pas ces deux nations en finale puisqu’elles s’affrontent dès le premier tour début mars en Australie !

 

Par Régis Delanoë

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?