Accueil Mag Article

Où Roger Federer va t-il jouer en 2016 ?

Drôle de printemps 2016 en vue pour Roger Federer. Petite analyse de son calendrier 2016.

Ça vient de tomber  : Roger Federer a communiqué son calendrier potentiel pour l'année 2016. Petite analyse...
 

Pour commencer, et comme il le fait depuis deux ans maintenant, Roger Federer va participer au tournoi de Brisbane avant d'enchaîner sur l'Open d'Australie. Enchaîner est un bien grand mot, car le Suisse ne joue jamais la semaine qui précède un Grand Chelem. En 2016, il ne dérogera pas à la règle.
 

Pour les finalistes du premier Grand Chelem de l'année, le séjour melbournais s'achèvera le 31 janvier. Il est légitime d'imaginer que Federer pourrait être l'un d'eux. De là, il enchaînera avec le tournoi de Rotterdam, qui démarre le 8 février. Puis une semaine de repos avant de jouer à l'autre piaule : Dubaï.
 

Jusque-là, rien de révolutionnaire dans la prog de Federer. C'est sur la deuxième partie que ça devient intéressant. En effet, tout le monde sait que le seul grand titre qu'il ne possède pas est l'or olympique en simple. C'est pourquoi l'été va être rude. Car en plus des JO, trois autres Grands Chelems qui font parties des objectifs de Fed ont lieu en période estivale. Le cannibale de Bâle, comme il peut être surnommé, a encore faim et veut un autre titre majeur, pas seulement pour étoffer son palmarès, mais aussi par orgueil, pour prouver qu'il en est encore capable.
 

Parmi les quatre Grands Chelems, le moins susceptible de tomber dans l'escarcelle du Suisse est Roland-Garros. Il le sait et au vu de son calendrier, il ne s'en cache pas. En effet, entre le BNP Paribas Open d'Indian Wells et Roland-Garros, Roger Federer ne va disputer aucun tournoi ! Arriver à Roland sans avoir disputé le moindre tournoi depuis début mars est aussi un pari. Il doit se dire : « pourquoi pas, de toute façon je n'ai rien à perdre à Paris ».
 

C'est après que les choses s'intensifient. Entre Roland-Garros et Wimbledon, Federer va disputer deux tournois sur gazon : Stuttgart et Halle. Puis une semaine de prépa à Londres. Après son Grand Chelem « préféré », Federer fera un saut à Toronto avant d'enchaîner avec le jeux à Rio puis il reviendra à Cincinnati avant de disputer l'US Open. Ça en fait, des miles, pour pépère.
 

L'automne sera beaucoup plus calme avec au programme un triptyque : Shanghai, Bâle et BNP Paribas Masters.
 

Quant à la Coupe Davis par BNP Paribas, elle ne figure pas au calendrier du GOAT.
 

Il est donc sage de supposer que Roger Federer a trois objectifs cette saison, dans l'ordre :
 

  1. L'or olympique en simple à Rio ;

  2. Wimbledon ;

  3. L'US Open.


Si par hasard il en atteignait un, ce serait grand, deux ce serait énorme et trois, n'en parlons même pas !

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?