Accueil Mag Article

On se calme !

Le tennis masculin français est parti en vrille suite à l'interview que Jo-Wilfried Tsonga a accordé à Tennis Magazine. Ces embrouilles n'aident pas à améliorer l'image qu'ont les Français des "mousquetaires".

Hop là  !! Tout le monde se calme  ! C'est quoi ce bordel  ?!?!

Là, vous ne pouvez pas dire que vous n'êtes pas au courant. Tout le monde en parle, même Vincent Moscato, qui n'y connait rien du tout au tennis mais j'y reviendrai.

Petit récap rapide  : Jo-Wilfried Tsonga a accordé une interview à Tennis Magazine. Ce qu'il a dit n'a pas plu à certains comme Nicolas Mahut directement impliqué ou Julien Benneteau qui est venu au secours d'Arnaud Clément également mis en cause par Jo.  Et vas-y que j’te tweet ceci, et qu'j'te facebook ça. Bref, c'est parti en sucette  !

C'est tout de même extraordinaire. Nous sommes dans la seule période de l'année où il ne se passe rien tennistiquement (désolé IPTL, mais vous ne m'avez toujours pas convaincu) et pourtant on aura jamais autant parlé du tennis français et de la polémique qu'il est en train de vivre.

Alors qui a raison, qui a tort  ? ON S'EN CONTRE FOUT  !

Par contre les gars, de grâce, taisez-vous  ! Ne voyez-vous pas ce que vous êtes en train de faire  ? Vous êtes en train de vous mettre tout le monde à dos, tous autant que vous êtes. Vous vous tirez une balle dans le pied.

Les Français ne connaissent pas bien le tennis. Et à leur yeux vous êtes une bande de losers. Mais les personnes qui suivent et comprennent un peu le tennis savent que c'est faux. Finir l'année dans les 10 meilleurs joueurs du monde à six reprises sur les sept dernières années est un exploit total. Sauf que, pas d'bol, il y a trois joueurs, en ce moment qui ont tous, au moins, dix Grands Chelems en poche. Si Monfils, Gasquet, Simon et Tsonga n'évoluaient pas en même temps que Federer, Nadal ou Djokovic, ils seraient des héros aux yeux de la population, car ils auraient gagné des Chelems. Malheureusement, aujourd’hui ce n'est pas possible. Pas plus pour eux que pour d'autres. Berdych, Ferrer, Dimitrov, Raonic (oui je sais), Nishikori, Verdasco, Isner... Tous sont hors normes mais ils ne jouent pas au bon moment pour être récompensés à leur juste valeur. Pour Gasquet, Monfils, Simon et Tsonga c'est la même, sauf qu'en France, ils deviennent des losers.

C'est comme ça. On ne choisit pas sa patrie. En même temps cette même patrie leur a permis d'empocher près de 50 millions d'euros à eux quatre. Pas sûr qu'ils auraient atteint de tels sommets financiers s'ils avaient été Nicaraguayens, Moldaves ou Laotiens. Il y a donc du bon à être Français.

Pour en revenir à Vincent Moscato, suite à ces histoires, il annonce à la radio que depuis sa finale en Grand Chelem «  le matin à Sydney  » (pour vous dire à quel point il est égaré) «  il (Jo) n'a rien fait  ». Je sais que c'est une énorme bêtise que de dire ça. Je sais bien que Jo a fait plein de bonnes choses, mais la grande majorité ne le sait pas. Elle le voit comme un loser et continue à faire des blagues «  kinder bueno  » parce qu'au bout du compte elle ne sait que ça de lui.

Alors s'il vous plait, taisez-vous et gagnez cette Coupe Davis pour fermer le bec à tout le monde, y compris celui de Moscato. Je vous garantit qu'il sera le premier ravi.

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?