Accueil Mag Article

Roger Federer : ce n'est pas fini !

US Open terminé, pronostics loupés et Roger va continuer.

Cet US Open, pour moi, est un échec. Il faut savoir reconnaître sa défaite. Et clairement, sur mes pronostics, je me suis vautré  !

J'avais annoncé la victoire/égalisation de record de titres majeurs de Steffi Graf/ réalisation du Grand Chelem calendaire/ annonce de retraite de Serena Williams et elle perd en demi  ! Roberta Vinci a ruiné ma crédibilité  ! Le seul point où j'ai eu bon, c’est sur la partie «  retraite  »  mais j’avais pensé à Serena, pas à Flavia…

Puis Novak Djokovic a battu Roger Federer  ! Zut à la fin  ! Je vous rassure, cela ne m’empêchera pas de continuer à faire des pronostics, car quand on voit juste, c'est trop bon de pouvoir dire  : «  j'vous l'avais dit  !  ».

Mais revenons un peu sur Federer. Certes, il s'est incliné sur Djokovic, mais à part lui, personne n'a ne serait-ce qu'inquiété «  Rodge  ». A 34 ans, Fed est «  on fire  !». Il a d'ailleurs terminé son discours d'après match avec un «  see you next year  ». Il sera donc encore là en 2016, ce qui est une excellente nouvelle.

Cela signifie d’abord que Novak Djokovic, pendant au moins un an encore, va avoir quelqu'un en face de lui, ce qui ne serait pas le cas si Roger arrêtait. Andy Murray n'a battu Djokovic que 9 fois sur 28 rencontres et Nadal ne le bat plus, excepté lors des finales de Roland 2014 et l'US 2013. Le circuit masculin a besoin d'une rivalité au sommet au risque de devenir d'un ennui fatal.

Une autre raison pour laquelle la prolongation de carrière de Federer me ravit, c’est qu'à 34 ans, il invente des nouveaux coups  ! Durant la tournée d'été nord américaine, Federer a mis en place une nouvelle tactique, surnommée le «  SABR  », sneaky attack by Roger (montée sournoise par Roger). Cette stratégie consiste à effectuer le retour au niveau de la ligne de service en demi-volée, mais sans s'être avancé avant l'engagement (la vidéo ci-dessous est beaucoup plus claire).

 

Et puis, Roger Federer va faire le bonheur des annonceurs. La formule est d'une simplicité enfantine  : niveau de jeu x âge «  avancé  » + image du nice guy absolu. Les possibilités sont sans fin pour les Nike, Wilson, Crédit Suisse, Rolex et autres. Selon une étude de  Forbes  et  Opendorse, Roger Federer est le sportif qui va gagner le plus d’argent de ses sponsors en 2015. Il devrait empocher près de 60 millions de dollars (Djoko est 7e). Il est le nouveau Michael Jordan, qui après être sorti de sa retraite, a   gagné trois titres supplémentaires avec les Bulls de Chicago et est devenu l’icône de Nike. Je ne serais pas surpris de voir la bobine de Rodge de plus en plus souvent dans les spots de pubs l'année prochaine.

Donc lui va continuer à jouer et moi à pronostiquer. En 2016 Federer va gagner l'US Open.

On en reparle...

 

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?