Accueil Mag Article

Vendredi, Veni, Vinci

En raison de la pluie du jeudi, le dernier vendredi de l'US Open 2016 s'est avéré plus chargé que d'habitude.

Merci à la pluie de jeudi. A cause d'elle, j'ai trop de choses à dire. Si ça vous embête, envoyez vos réclamations à la direction de tournoi de l'US Open qui aurait dû installer des toits sur les courts depuis longtemps. 

Honneur au numéro 1 mondial. Dire que Novak Djokovic a écrasé Marin Cilic serait lui faire offense. Non, hier sur le court Arthur Ashe c'est une atomisation qui a eu lieu (6-0 6-1 6-2). Peut-être que s'ils avaient disputé 6 sets, Cillic aurait fini par accrocher un tie-break... C'est tout simplement la victoire la plus écrasante dans une demi-finale de l'US Open depuis l'ère Open. C'est un peu (beaucoup) la honte pour Marin Cilic, qui, je le rappelle, était le tenant du titre  ! Novak Djokovic confirme qu'il est vraiment le meilleur d'entre les meilleurs.

Sauf que le meilleur ne gagne pas toujours. Surtout lorsqu'il fait face à un autre meilleur. Roger Federer était lui aussi en démonstration face à son «  pote  » Stan Wawrinka. Les montées incessantes, clairement insufflées par son entraîneur Stefan Edberg, étaient de trop pour le vainqueur de Roland-Garros. Depuis qu'il a 34 ans , soit le 8 août dernier, Roger Federer n'a pas concédé le moindre set. Je maintiens qu'il va remporter l'US Open car il joue un tennis d'attaque à tout va.   C'est la peRFection  !

Et la chute de Serena alors  ? Terrible. Je suis défait. Je voulais tellement qu'elle réussisse le Grand Chelem. J'aime quand les sportifs dominent et empilent les titres, comme Jordan, Schumacher, Phelps, Federer. Cela étant dit, la bonne nouvelle est que ma prophétie ne se réalisera pas. L'énorme gagnante qu'est Serena ne raccrochera pas comme ça. Elle était tellement proche de réussir qu'elle a pu échantillonner le goût de la victoire finale. Elle reviendra en 2016 avec la bave aux lèvres pour retenter son objectif.

Je termine sur la fraîcheur de Roberta Vinci lors de son interview post victoire sur Serena (que vous pouvez regarder ci-dessous). Elle sait qu'elle a été une fracasseuse de rêve. Elle bat Serena chez elle devant son public. Elle ruine ses espoirs de Grand Chelem. Mais ça lui est égal, car c'est «  son jour  » et son sourire énorme, ineffaçable, en dit très long. Vinci va disputer sa première finale de Grand Chelem, qui, cerise sur le gâteau, sera italo-italienne face à Penneta (une première pour elle aussi). 

Voilà, j'ai été complet.

Ah non j'allais oublier  la météo pour le week-end à New-York  : orages  ! ...

 

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?