Accueil Mag Article

Benoit Paire, perd et gagne

Benoît Paire a certes perdu, mais a régalé !!!

Certes Benoît Paire s'est incliné devant Jo-Wilfried Tsonga, mais a-t-il vraiment perdu  ? 

A New York, Paire a réussi son meilleur parcours en Grand Chelem. Jusque-là, il avait atteint le 3e tour, mais n'avait jamais franchi le mur de la deuxième semaine. Il a d'autant plus de mérite qu'il a sorti un très gros d'entrée, Kei Nishikori, et qu'il a ensuite réussi à enchaîner les victoires notamment sur Tommy Robredo, qui, malgré ses 77 ans, demeure toujours très pénible sur un court de tennis.

Mais le mérite de Benoît Paire n'est pas d'avoir atteint les huitième de finale de l'US Open. Je suis d'ailleurs certain qu'il était très déçu de s'incliner sur Jo, qui plus est, sans prendre un set. 

Le garçon est un compétiteur de haut vol qui déteste perdre, que ce soit au tennis, au tarot et surtout à la pétanque. Anecdote véridique, au tournoi de Nice, alors que la journée était terminée depuis longtemps, Benoit Paire est resté de longues heures sur un petit boulodrome derrière le Nice LTC (lieu du tournoi) en compagnie du staff médical du tournoi pour une partie interminable, mais hors de question d'abandonner ou de partir sans avoir fini et surtout gagné  !

Benoît Paire a montré au monde qu'il y a d'autres manières de jouer au tennis que de frapper fort du fond du court. Oui les jeux de Djokovic ou de Murray est extraordinaire, mais demeurent néanmoins très classiques. Avec ses amortis ininterrompus, le Français apporte quelque chose d'autre à la table. Les joueurs le redoutent. Demandez à Fabio Fognini si, quand il a affronté Benoît à Roland-Garros, les amortis de l'Avignonnais ne l'on pas rendu dingo. Certes, il l'est déjà un peu, mais je vous garantis que ça ne l'a pas aidé.

Pour ceux d'entre vous qui jouent au tennis, vous savez sans doute qu'il n'y a rien de plus humiliant, énervant, rageant durant un match de tennis que de se prendre une amortie. Mais lorsque vous en prenez 50, 60, voir plus, c'est à se taper la tête sur le ciment (US Open oblige). Avec Benoît Paire, c'est le tarif. Les joueurs qui l'affrontent le savent. Pourtant, si il est en chauffe, ils n'y pourront rien et finiront par craquer.

Oui il va avoir besoin de plus pour remporter des titres, et notamment progresser en coup droit et en capacité de concentration, mais c'est déjà un régal de le voir jouer. N'oublions pas que le tennis professionnel est un spectacle. Les spectateurs qui étaient hier sur le court se sont régalés et c'est en cela qu'il a gagné.

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?