Accueil Mag Article

Richard Gasquet et les demi-finales de Grand Chelem

Après une superbe performance en quart de finale de Wimbledon, Richard Gasquet a encore du pain sur la planche.

Quel match  ! Comme c'était bon de suivre ce cinquième set. Stressant mais bon. Evidemment, pour le fan de Richard Gasquet que je suis, le voir gagner 11-9 au 5e, qui plus est contre le vainqueur de Roland-Garros, c'était très agréable.

Ça c'est fait.   Maintenant, la suite.

Demain, Ritchie va disputer la troisième demi-finale de sa carrière. La première était aussi à Wimbledon face à Roger Federer en 2007. La deuxième (et non la seconde) s'est jouée à l'US Open face à Rafael Nadal. Lorsqu'on dispute une demi-finale de Grand Chelem, il y a rarement des peintres en face.

A chaque fois, Richard Gasquet a du lutter ferme pour atteindre le dernier carré. Comme face à Wawrinka cette année, le Français a toujours eu besoin de disputer cinq sets pour empocher son billet pour la demie. A contrario, ses deux adversaires (Federer et Nadal) ont disputé un match relativement simple en quarts de finale. Nadal avait battu Robredo 6-0 6-0 6-2 à New York en 2013 et Federer avait battu Ferrero 7-6 3-6 6-1 6-3.

Cette fois-ci, Richard ne va pas affronter Nadal ou Federer mais Djokovic  ! Et oui, comme les deux autres killers, Djoko s'est qualifié pour le final four de Wimbledon en mettant une petite fessée à Marin Cilic  : 6-4 6-4 6-4.

Face à Novak Djokovic, Richard va devoir forcer le destin, comme il l'a fait contre Stan Wawrinka. Il va devoir produire un tennis offensif, aérien et surtout décisif. Le «  shot maker  » qu'il est va être obligé de réussir ses coups d'épée finaux pour mettre à mort Djoko durant les échanges. Car si il n'est pas suffisamment tueur avec ses revers long de ligne ou ses volées amorties, Novak sera dessus.

Dire que les stats de Richard face à Novak sont bonnes serait un gros mensonge. En douze matches, Gasquet n'a réussi à battre Djokovic qu'une fois, en 2007 au Masters sur dur couvert et au meilleur des trois sets. En Grand Chelem, ils ne se sont affrontés qu'à deux reprises et «  le petit  » n'a jamais gagné un set. Lors de ses demies précédentes, Gasquet affrontait des joueurs qui l'avaient toujours dominé. En 2007 contre Federer, le face à face était de 7-1 en faveur de Rodge et en 2013 Rafa menait 10-0 avant leur demi-finale.

Derrière, on a vu ce que ça a donné. En 2007, Roger Federer le bat 7-5 6-3 6-4 et en 2013, il prend 6-4 7-6 6-2 sur Nadal.

Richard peut-il inverser la tendance  ? Les stats lui sont clairement défavorables. Cependant, le Gasquet qu'on a vu hier est un Gasquet qu'on a rarement vu. Conquérant, entreprenant, voire en mission. Et si celle-ci passait par une victoire sur le numéro 1 mondial  ?

Allez Ritchie  !

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?