Accueil Mag Article

Nishikori réussit là où le PSG a échoué

Kei Nishikori a réussi là où le PSG a échoué cette semaine: gagner à Barcelone. Et c’est la raison pour laquelle il s’empare de la première place du classement décalé WAT.

Grâce à sa deuxième victoire consécutive à Barcelone, Kei Nishikori fait une entrée fracassante sur la plus haute marche de notre classement décalé. Derrière, Angelique Kerber, auteur d'une semaine hors-norme à Stuttgart, et Roger Federer, malgré ses soucis dentaires, complètent le podium.

 

1- Kei Nishikori (NE).

 

Barcelone lui va si bien. Vainqueur ici sur terre battue l'an dernier, Kei Nishikori a conservé son titre cette semaine en battant l'Espagnol Andujar en finale. Impressionnant tout au long du tournoi, le Japonais a multiplié les points de grande classe, comme cette volée amortie contre l'Espagnol Bautista Agut lors des quarts de finale.

 

 

Nishikori a profité de sa présence à Barcelone pour assister au quart de finale retour de la Ligue des champions entre le Barça et le Paris Saint-Germain.

 

 

Nishikori a également rencontré le champion du monde de patinage artistique Javier Fernandez.

 

 

Après ça, il peut mourir tranquille.

 

2- Angelique Kerber (NE).

 

Enorme semaine pour Angelique Kerber. À Stuttgart, l'Allemande a battu deux membres du Top 5 mondial pour remporter son deuxième tournoi de la saison: la Russe Maria Sharapova (2-6, 7-5, 6-1) au deuxième tour et la Danoise Caroline Wozniacki (3-6, 6-1, 7-5) en finale.

 

 

Kerber a également fait une rencontre placée sous le signe du sport, celle du pilote de F1 allemand Nico Hülkenberg.

 

 

3- Roger Federer (+7).

 

Petit souci dentaire pour Roger Federer cette semaine. Rassurez-vous, tout va bien pour le Suisse, qui n'a pas choisi le cabinet de dentiste avec la moins belle vue...

 

 

En pleine préparation pour le Masters de Madrid début mai, et après son élimination prématurée à Monaco contre Monfils, Federer s’apprête à participer cette semaine au TEB BNP Paribas Istanbul Open dont il sera la tête de série numéro 1. Samedi, il a d'ailleurs découvert la terre battue turque lors d'un entraînement avec Dimitrov.

 

 

Avant de tester une spécialité locale : le bain turc.

 

 

4- Caroline Wozniacki (NE).

 

Belle semaine pour Caroline Wozniacki. A Stuttgart, la Danoise n'a été battue qu'en finale par l'Allemande Kerber (3-6, 6-1, 7-5). Une performance qu'elle doit certainement à tout le travail effectué dans la semaine, elle qui n'hésite pas à se lever avant tout le monde pour s'entraîner.

 

 

Wozniacki a aussi assisté à un match de légendes entre l'Autrichien Thomas Muster et l'Américain Andre Agassi. Et visiblement, elle a été impressionnée par le Kid de Las Vegas, qui frappe encore très bien la balle.

 

 

Sinon, comme Kerber, la numéro 5 mondiale a rencontré le pilote de F1 allemand Nico Hülkenberg.

 

 

Enfin, Wozniacki a eu un petit mot pour son frère qui a couru un semi-marathon en 1 heure et 30 minutes.

 

 

Famille de sportifs.

 

5- Simona Halep (NE).

 

Demi-finaliste malgré des menaces de mort. Simona Halep a reçu de violentes intimidations sur son Twitter en marge du tournoi de Stuttgart. « Je ne peux pas commenter. Je suis ici pour jouer au tennis. D'autres personnes s'en occupent », a simplement déclaré la joueuse de 23 ans après sa victoire en quarts de finale sur l'Italienne Sara Errani (6-4, 6-4). Finalement battue par Caroline Wozniacki en demi-finale à Stuttgart (7-5, 5-7, 6-2), Halep peut se consoler en se disant qu'elle grimpe à la deuxième place du classement WTA grâce à son beau parcours en Allemagne. On retiendra notamment de sa semaine ce magnifique échange remporté au filet contre Wozniacki.

 

 

6- Novak Djokovic (-5).

 

Semaine de repos pour Novak Djokovic. Après sa belle victoire à Monte-Carlo, le Serbe a passé quelques jours en famille pour recharger les batteries.

 

 

Nole a aussi profité de son temps libre pour remercier ses nombreux fans dans une petite vidéo postée sur twitter.

 

 

7- Marion Bartoli (NE).

 

A la retraite (sportive) depuis bientôt deux ans, Marion Bartoli ne chôme pas pour autant. La Française multiplie les opérations caritatives. Cette semaine, elle a ainsi disputé un match d'exhibition en Jamaïque contre Karl Hale, un ancien joueur de l'équipe jamaïquaine de Coupe Davis par BNP Paribas.

 

 

L'argent récolté a permis l'ouverture d'une école à Montego Bay.

 

8- Rafael Nadal (-5).

 

Il n'y arrive pas. Sèchement battu par Djokovic en demi-finale à Monaco, Rafael Nadal voulait se rassurer à Barcelone. Mais l'Espagnol a été battu par Fognini dès le deuxième tour (6-4, 7-6). Rafa s'était pourtant durement entraîné avec Nishikori sur un terrain de... mini-tennis.

 

 

Les mauvais résultats n’empêchent en tout cas pas Nadal de passer lui-même le filet sur le court après chaque entraînement.

 

 

Ces mauvais résultats pourraient prochainement pousser Nadal hors du Top 4. Ce qui signifie que le Majorquin serait alors susceptible d'affronter Djokovic dès les quarts de finale à Roland-Garros. Car si le directeur du Grand Chelem français Gilbert Ysern a un temps envisagé de donner à Rafa le titre de tête de série n°1 pour éviter cette situation, avant de décider de ne pas lui accorder de faveur.

 

Sinon, Nadal a pu oublier ses tracas de la semaine en rencontrant trois joueurs du Barça, Sergi Roberto, Pedro et Neymar.

 

 

Sourire crispé, Rafa étant un grand supporter du Real Madrid.

 

9- Gaël Monfils (-7).

 

Il voulait enchaîner pour retrouver le rythme sur terre battue. Après sa demi-finale à Monte-Carlo, Gaël Monfils a également atteint le dernier carré à Bucarest. Le Français a été battu par l'Espagnol Garcia-Lopez (6-7, 6-4, 6-2). Epuisé à la fin du deuxième set, il a même hésité à abandonner. Mais il n’a finalement pas craqué, fidèle à sa réputation de guerrier. Et de showman. Encore une fois cette semaine, La Monf a livré son lot de points spectaculaires. Petit florilège d'amortis contre l'Italien Bolelli lors des quarts de finale.

 

 

10- Maria Sharapova (-1).

 

Retour sur terre battue raté pour Maria Sharapova. Pour son tournoi de reprise sur l'ocre, la Russe a été sortie dès son entrée en lice à Stuttgart par l'Allemande Kerber (2-6, 7-5, 6-1). Mais Sharapova n'a pas tout perdu cette semaine puisqu'elle a eu la chance d'échanger quelques balles avec une légende du tennis masculin, l'Américain Andre Agassi.

 

 

La belle Maria est-elle en manque d'affection ou aime-t-elle vraiment la nature ? Quelle que soit la réponse, c'est cet arbre qui en a profité.

 

 

11- David Ferrer (/).

 

Alors qu'il n'avait pas perdu le moindre set lors de ses trois premiers matches à Barcelone, David Ferrer a été stoppé dans son élan par son compatriote Andujar en demi-finale (6-3, 7-6). Sinon, et sans transition aucune, l'Espagnol avait croisé dans les allées, comme la plupart des joueurs du circuit présents, le joueur du Barça Pedro.

 

 

Ferrer a décidé de participer au challenge « imagine change » de la marque Ricoh qui soutient la recherche en hépatologie.

 

 

12- Victoria Azarenka (NE).

 

L'attente dans les aéroports fait partie de la vie des joueurs et joueuses de tennis professionnels. Victoria Azarenka a trouvé un moyen de passer le temps : rejouer des scènes de film. Cette semaine, Titanic.

 

 

Absente à Stuttgart, la Biélorusse a profité de son temps libre pour visiter des musées. Et faire ses courses au passage.

 

 

13- Tomas Berdych (-9).

 

On ne le reverra pas sur les terrains avant le Masters de Madrid, le 4 mai prochain. Depuis sa finale perdue à Monte-Carlo, Tomas Berdych s'entraîne dur pour préparer la suite de la saison sur terre. Deux semaines entièrement consacrées à l'entraînement et aux séances de physique. Au programme notamment, du saut de haies au stade Louis II de Monaco.

 

 

14- Serena Williams (-8).

 

Semaine mode pour Serena Williams. Sur Twitter et Instagram, l'Américaine n'arrête pas de faire de la pub pour la nouvelle collection de sa marque de vêtements. Et la numéro 1 mondiale n'a pas hésité à poser elle-même pour ses vêtements.

 

 

15- Juan Martin Del Potro (-3).

 

Absent à Monte-Carlo, Del Potro n'a toujours pas démarré sa saison sur terre battue, lui qui ressent encore une gêne au poignet gauche. En attendant, l'Argentin s'entraîne chez lui, à Tandil, où il a de nombreux supporters. Dont des très jeunes.

 

 

Sorties :

 

Dulgheru, Hingis, Safarova, Mirza, Li Na, Murray

 

Par Quentin Moynet

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?