Accueil Mag Article

Rafael Nadal m'inquiète

A la veille de la tournée européenne de terre battue, la situation comptable de Rafael Nadal n'est pas géniale. Si jamais cette période ne se passe pas bien ...

Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvaise augure, mais je suis inquiet.

Il y a des joueurs que j'aime moyennement, comme Nalbandian ou Raonic, des joueurs que j'aime beaucoup, comme Dimitrov ou Gasquet. Mais quand on me pose LA grande question (et ça arrive très régulièrement)  : Federer ou Nadal, je réponds Rafael Nadal sans hésitation. Aussi, je me fais du souci pour lui. 

A Miami, si Kei Nishikori bat David Goffin au prochain tour, Nadal sort du «  Big 4  » qu'il n'avait jamais quitté (si ce n'est pour quelques mois en 2013) depuis le 23 mai 2005. Ce serait déjà en soi un événement. Mais l'addition pourrait être encore plus salée, car Nadal est à portée de fusil de ses trois poursuivants directs  : Nishikori, Raonic et Ferrer. En cas de victoire, chacun passerait devant Rafa. Oui, je sais, ils ne peuvent pas tous les trois remporter le titre, mais ils peuvent le dépasser, ce qui placerait Nadal à la 8e place mondiale  !

Si vous suivez le tennis, vous savez qu'après Miami, tout ce beau monde file sur le vieux continent pour la saison européenne de terre battue. Vous savez donc également que c'est le moment où Rafael Nadal reprend le dessus, y compris sur Novak Djokovic.

Et si ce n'était pas le cas cette année  ? Pire encore, si Nadal ne gagnait pas Roland-Garros  ? Rien que de l'écrire, ça me fait me fait bizarre. Le Majorquin n'est pas au top, ce n'est pas moi qui le dit mais lui  : «  ce n'est pas une question de niveau tennistique, c'est un besoin d'être suffisamment détendu sur le court pour bien jouer, et surtout durant les points clefs». Et Novak Djokovic est un homme en mission. Il veut remporter ce Grand Chelem qui lui échappe. Il ne veut pas subir la malédiction dont ont souffert des Sampras, McEnroe, Federer (presque) et bien d'autre. Au-delà encore, Djokovic sait que s’il remporte Roland-Garros, il peut sérieusement envisager de faire le Grand Chelem (mais on en reparlera en temps voulu).

Pour Nadal, la suite s'annonce plus déterminante que jamais. Sa terre battue chérie va-t-elle le sortir de cette mauvaise passe ou paradoxalement l'enterrer  ?

Inquiétant vous en conviendrez.

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?