Accueil Mag Article

Tu sais que t'es nul en tennis quand...

Tu adores le tennis mais tu n’as jamais été très bon. Et le problème, c’est que ça se voit. Car oui, il y a des signes qui ne trompent pas.

La victoire ? Un concept très théorique. Les matchs ? Des moments d'angoisse. Le tennis ? Un loisir plus qu'un sport. Toi, raquette en main, t’es plutôt mauvais et ça se voit quand...

 

...tu tiens ta raquette comme une raquette de ping-pong.

 

…ou comme une casserole.

 

...tu n'as toujours pas décidé : revers à une ou deux mains ?

 

...d'ailleurs, quand la balle arrive sur ton revers, tu paniques.

 

...à chaque fois que tu frappes la balle, on a l'impression que tu vas partir avec.

 

...tu sers tes deuxièmes balles à la cuillère.

 

...tu t'octroies même parfois des troisièmes balles.

 

…et t'avances d'un mètre dans le court.

 

...lorsque qu'elles passent, elles ressemblent à des amortis.

 

…tu dis toujours : « Première des quatre » sur ton premier service du match.

 

...lorsque tu fais rebondir la balle par terre avant de servir, elle tombe sur ton pied et roule jusqu'au filet.

 

...au fond, tu préfères retourner que servir.

 

...à chaque fois que tu sers, on a l'impression que tu vas tomber par terre.

 

...tu prends toujours un seau de balles pour ne pas passer plus de temps à les ramasser qu’à jouer.

 

...d'ailleurs tes potes préfèrent jouer en indoor avec toi...

 

…et ils ne ramènent jamais de balles neuves.

 

...t'as un short de foot.

 

...et des baskets de ville.

 

...tu te déplaces en pas chassés sur le court.

 

...lorsque ton adversaire te demande de lui envoyer la balle, tu lui envoies dans le filet...

 

...tes amortis dépassent le carré de service adverse.

 

...tes lobs, eux, ne passent pas le filet.

 

...après dix minutes de jeu, tu suggères : « On fait des balles, c'est mieux, non ? »

 

...tu paniques quand tu rentres dans les carrés de service.

 

...tu refuses les smashs, tu as bien trop peur de toi-même.

 

....sur le court, tu te situes entre les carrés de service et la ligne de fond de court.

 

...t'es content de casser un cordage, c'est classe.

 

...mais bien souvent, tu joues avec un cordage cassé sans t'en rendre compte.

 

...tu parles de classement mais au fond tu n'y comprends rien.

 

...pour toi le quick, c'est un fast-food.

 

...la deuxième balle ne rentre jamais dans ta poche.

 

…sauf que t’arrives pas à servir avec deux balles dans la main

 

...quand tu joues, personne ne vient t'encourager.

 

...t'as essayé le ping-pong, le badminton, le squash...

 

...t'es content d'être remplaçant dans les matchs par équipe.

 

...ton meilleur ami, en fait, c'est le mur.

 

...du coup, parfois, tu lui parles.

 

...tu ne sais jamais quel côté servir lors des tie-breaks.

 

...tu joues essentiellement pendant les périodes de Grand Chelem.

 

...tu demandes si il y a une consolante au début de chaque tournoi auquel tu participes.

 

...t'es d'ailleurs très content de passer un tour dans un tournoi. 

 

...un jour, tu rêves d'en passer deux.

 

...6-0 6-0, ça n'arrive pas qu'à Thierry Champion.

 

Par Antoine Mestres, avec Jérémy Francisco

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?