Accueil Mag Article

Le match Djokovic-Federer

Deux joueurs se distinguent des autres dans ce masters : Federer et Djokovic. S'ils s'affrontent en finale, ça pourrait être le match de l'année.

A moins d'une surprise, il ne devrait y avoir qu'un seul match intéressant dans ce Masters : Djokovic-Federer en finale.

Novak Djokovic, c'est six titres dont quatre Masters 1000 et un Grand Chelem cette année. Novak, à lui tout seul, a remporté presque la moitié des Masters 1000 de l'année (Indian Wells, Miami, Rome et le BNP Paribas Masters). Le Serbe est un grand champion et le prouve par son efficacité en finale. C'est simple, en 2014, mis à part Roland-Garros (Rafael Nadal oblige), à chaque fois que Djokovic a atteint une finale, il l'a gagnée. C'est la marque des très grand. Pour comparaison, prenez l'année de Tomas Berdych, un joueur qui n'a pas été blessé et qui est membre du top 5. Le Tchèque, qui fait partie des cadors du circuit et des huit du Masters, a disputé cinq finales en 2014 et n'en a remportées que deux. On comprend que els deux joueurs ne boxent pas dans la même catégorie.

Pour Roger Federer, le vrai rival de Djokovic cette saison, les stats en finale sont moins parlantes. Le Suisse en a disputé dix et gagné la moitié. Ce n'est pas un ratio de G.O.A.T. (Greatest Player of All Time)... Par contre, le fait d'avoir disputé 10 finales en une saison à 33 piges, ça c'est exceptionnel. En 2014, Roger Federer a fait une saison pleine avec 79 matches disputés avant le Masters. S'il dispute la finale et les trois jours de Coupe Davis, il pourrait finir la saison à près de 90 matches, ce qui est très élevé. A titre de comparaison, en 2013 il n'en a disputé que 62  ! 

En face à face, Federer mène 19 à 17 sur Djokovic. Cette année, ces deux-là ont croisé le fer à cinq reprises et Rodge mène trois victoires à deux. Avant le Masters, Djokovic n'a que 65 matches disputés, soit presque trois tournois de moins que son dauphin au classement. Le classement, parlons en justement. C'est le seul point noir du suspens de cette fin de saison. On pensait que Federer allait jusqu'au bout pouvoir croire en ses chances de finir l'année numéro 1. Malheureusement, cet espoir s'est évaporé lorsqu'il s'est incliné face à Milos Raonic en quart de finale du BNP Paribas Masters. Il maintient un infime espoir de terminer tout en haut mais pour cela il lui faudra gagner le Masters sans que Novak Djokovic sorte de sa poule. Bref, du «hautement improbable  » comme disent les Anglais. 

C'est dommage car une finale du Masters entre Federer et Djokovic avec la place de numéro 1 au bout aurait été extraordinaire. J'espère tout de même les voir en finale pour le match des deux plus gros joueurs de cette année 2014, dont on fera un bilan complet après la Coupe Davis par BNP Paribas.

Bon match.

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?